Logo Helzear Logo Helzear retour à l'accueil

réservez
+33(0)1 45 26 11 06

 

Musée

Entre sport et culture

Construit au 19ème siècle dans le jardin des Tuileries, le bâtiment abritant actuellement un musée était autrefois consacré au jeu de paume, l’ancêtre de nombreux jeux contemporains dont le tennis et la balle pelote. Au début du 20ème siècle, la bâtisse ainsi que son pendant, l’Orangerie, sont détournés de leur destination première pour devenir des musées.

Aujourd’hui, ce musée dédié à l’art contemporain et plus particulièrement à la photographie, au cinéma et à la vidéo, propose de nombreuses expositions et rétrospectives mais également des conférences, des rencontres, des concerts ou des cours et des formations.

Afin de ne manquer aucun moment de ces événements incontournables pour les amateurs ou professionnels de ces arts visuels, nous vous recommandons de réserver une suite Helzear, un hôtel situé à un jet de pierre du Musée du Jeu de Paume.

Pour aller plus loin...

Sous la voûte de l’Arc de Triomphe

Au cœur de Paris et plus précisément au centre de la place Charles de Gaulle, l’Arc de Triomphe de l’Étoile commandé par Napoléon 1er abrite la tombe du Soldat inconnu et la flamme qui brûle en permanence depuis 1923, en souvenir des soldats morts pour la patrie. Chaque soir, à 18h30, des membres des associations… Read more »

Dans les jardins de Catherine de Médicis

Dans la seconde moitié du 16ème siècle, Catherine de Médicis, qui est alors Régente de France, fait construire le Palais des Tuileries sur quelques terrains en friche jouxtant le Louvre. De cette résidence royale et impériale, il ne reste plus aujourd’hui que les jardins. En effet, le bâtiment a été incendié durant la Commune de… Read more »

Une promenade en bord de Seine

Le quai Branly situé le long de la rive gauche de la Seine chemine à travers Paris, du Pont de l’Alma au Pont de Bir-Hakeim. Avant le 18ème siècle, l’île des Cygnes, réunissant plusieurs îlots, était reliée à la rive par un pont surplombant un petit canal qui a été comblé en 1780. C’est sur… Read more »